Grimoire of zero tome 1 de Kakeru Kobashiri et Takashi Iwasaki


Résumé :

En l’an 526 du calendrier liturgique, la pratique de la sorcellerie reste interdite. Les sorcières sont ainsi chassées au nom de la justice à travers tout le royaume de Venius. Seul et méprisé par le reste de la population, un mercenaire mi-homme mi-bête rêve jour et nuit de briser la malédiction qui a fait de lui un être hybride depuis sa naissance... Sa rencontre avec une sorcière du nom de Zéro pourrait bien faire de ses rêves une réalité. Elle lui propose de le transformer en humain s’il accepte de l’escorter en tant que garde du corps dans sa recherche d’un livre magique qui serait capable de provoquer des ravages, voire la fin du monde. Commence alors la quête de cet atypique duo destiné à protéger les secrets de l’art de la magie afin de rassembler humains et sorcières !

Mon avis :

Je remercie le site Livraddict et les éditions Ototo pour leur confiance et l’envoi de ce service presse.

Lorsque j’ai parcouru le résumé de ce manga, j’ai été complètement attiré par celui-ci. Une histoire de sorcière, d’homme bestial et de magie, tout était là pour me convaincre.

Et pourtant, la magie n’a pas réellement opérée.

Dans ce premier tome est là, comme souvent, pour poser les bases de l’histoire en nous présenter les trois personnages de ce tome, l’histoire des sorcières et de la magie, ainsi que l’histoire de la création de ce fameux grimoire. On découvre qu’il y a donc des bonnes et des mauvaises sorcières, ce qui est assez classique. Une seule action détaillée de magie sera réalisée dans ce tome, via l’invocation d’un « démon », et moi qui en attendais un peu plus, je fus déçue. Deux autres sors seront lancés par Zero, mais trop peu illustrés à mon goût. Zero a aussi tendance a siter le numéro et le nom du chapitre du grimoire faisant référence au sort qu’elle lance, et même si c’est un détail, ça m’a paru hors propos.

Beaucoup d’informations nous arrive en même temps, sur les sorcières et la cause de la guerre avec les humains, sur la magie … Toutes ces informations sont données d’un coup et ont eu le don de me perdre un peu.

Mais le coup de grâce fut pour moi l’arrivée du troisième personnage, un jeune sorcier membre de la « Troupe des sorcières de Zero » qui voue un culte à l’inventrice du grimoire. Toute cette partie de dialogue m’a perdu, donnant des informations sur cette troupe et sur la sorcière qui l’a créée, mais j’ai trouvé ça beaucoup trop abstrait et encore une fois trop dense en informations.

Le côté graphique du manga a lui parfaitement collé avec mes attentes : des dessins relativement simples mais un beau trait. Mais certaines actions auraient mérité plus de détails et de dessins pour la compréhension du lecteur.

Les bulles de dialogue étaient également mal placées sur certaines planches, ce qui m’a contrainte à relire celles-ci afin de deviner l’auteur de ces paroles.

J’ai bien conscience qu’il s’agit d’un premier tome, donc d’un tome d’introduction, mais il n’a pas été assez accrocheur pour me donner envie de lire la suite. Seul les avis lus concernant le tome 2, qui semble plus rythmé, pourraient me faire changer d’avis.

Note : 12/20


Featured Review
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Tag Cloud
Pas encore de mots-clés.

© 2023 by The Book Lover. Proudly created with Wix.com

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Google+ Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now