Le règne de l'empereur, tome 1 : Le skyraff de Thomas et Florence Gindre


Résumé :

L’Empereur Narnienn domine le monde des Hommes depuis deux cents ans. Sa soif de pouvoir est immense ; les nains et les elfes ne peuvent que craindre pour leur territoire. Au cœur des montagnes du Nord, le jeune Espa reçoit un œuf mystérieux. Un loup ailé en éclot : un skyraff. Ensemble, ils seront emportés malgré eux dans une succession d’aventures. Ils devront faire face aux troupes de l’Empereur et ne compter que sur eux-mêmes. Inspiré par ses lectures (Eragon, Percy Jackson, Les chroniques des mondes émergés...) Thomas imagine la trilogie "Le règne de l’Empereur" à son entrée au collège. En 2014, alors qu’il a 12 ans, sa mère, Florence, prend la plume pour écrire l’histoire qu’il lui raconte, celle du premier tome, "Le skyraff". L’aventure du continent d’Espa devient alors une aventure familiale.

Mon avis :

Ce livre a été lu dans le cadre d'un service presse sur le site Simplement pro.

Voici encore une belle découverte. Un roman qui nous embarque et ne nous lâche plus, imaginé par un jeune de douze ans et écrit par sa maman. Une belle histoire pour nous et un superbe échange pour eux j’imagine.

La couverture est déjà un bon point pour ce livre. Vous savez que le lecteur est aussi sensible à la couverture qu’au résumé. Il m’est déjà arrivé d’acheter des livres juste pour leurs couvertures, sans avoir lu le résumé ! Et là, cette couverture est très belle et inspire la lectrice que je suis.

Avant de parler du contenue, parlons de la plume de ces auteurs. L’écriture est simple ce qui nous donne une histoire abordable dès le plus jeune âge et reposante pour les plus aguerris. Un plaisir pour tous et une lecture fluide qui en fait un bon page-turner.

En ce qui concerne l’histoire, je suis rentrée dedans tout de suite et je n’ai pu lâcher ce roman. Il y a là un univers extrêmement bien développé, où les influences sont palpables sans être trop présentes. Ce jeune homme a réussi à créer son univers, son monde avec ses personnages et ces peuples et j’ai trouvé ce monde tout simplement fascinant.

Ce premier tome rempli son rôle à merveille : accrocher et embarquer le lecteur, lui donner envie de lire la suite.

Je remercie les quatre mains de la famille Gindre et la maison d’éditions Marathon Editions pour leur confiance et leur patience. Et oui, décembre est un très mauvais mois pour moi pour lire des SP, et je saurais m’en rappeler.

Note : 18/20


Featured Review
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Tag Cloud
Pas encore de mots-clés.